Ecrire sa vie – Vivre en conscience

C’est à vous d’écrire votre vie et à personne de vous la dicter.

Tout « coach de vie » ou « professeur de vie » ou « gourou »
qui va vous conseiller comment vous devez mener votre barque
est potentiellement un manipulateur (ou manipulatrice).

Vous êtes le capitaine de votre âme!

10469726_10150480762019959_2825475820874799224_n

Bisounours Cie

Ils regardent la moitié de la bouteille et ils sourient, ce sont les bisounours et les moutons. Ils parlent de bien-être et le vendent même, ce sont les bergers des bisounours, les coachs, thérapeutes et médiums. Ceux qui soignent et entretiennent la bisounoursie, dollar ou franc suisse ou euro content! Nous, nous sommes les gens clairs, pas besoin qu’on s’occupe de nous. On va pas mal lol. Dégages de chez moi sans quoi je t’en mets une et tu comprendras ce qu’est l’uniCité!225676_199984946705089_172287936141457_468743_1266110_n

Les éveilleurs

Nous sommes invités à tout accepter et à tout respecter car ce qui est fait partie de la vie. Jouer à l’autruche ne fait en rien avancer le schmilblick. Ainsi accepter et respecter ne signifie en rien cautionner! Là réside le choix. La liberté n’est pas neutre comme semblent le faire croire les bisounours. Le choix est un jugement! Est-ce bon pour moi ou pas? Il n’est aucunement question de narcissisme ici, juste une écoute et un apprenti-sage de qui l’on est en vérité! D’Ansembourg écrivait « Cessons d’être gentils, soyons vrais »… S’adapter à tout est un jeu faux, il consiste à « caméléoner ». Ce que peu de gens savent, c’est que le changement de couleurs du caméléon est dû à la peur. Faut-il avoir peur? De quoi s’il vous plaît? La peur est la plus nocive conseillère. Ce que m’a appris Marshall B. Rosenberg est d’une infinie compassion. Je l’ai relié à d’autres éveillés tels Socrate, Sri Aurobindo et Krishnamurti, entre autres car la liste est longue … Ces êtres sont des éveilleurs et ils nous invitent à être ce que nous sommes en vérité, pas un pion dans un jeu, un être à part et à part entière. Je vous souhaite d’être ce que vous êtes, en entier! Et d’être bien

Le « pouvoir » de l’instant présent – qu’en est-il exactement Monsieur Tolle?

10347096_795447990531833_5062118739005442906_nCeci est une gabegie new-âgeuse qui consiste à opposer le mental au « présent »… Le bouddhisme et toutes les autres traditions de pensée dignes de ce nom nous invitent à intégrer l’intégralité de ce que nous sommes, y compris le soi-disant négatif. Le principe du Yin Yang. Si vous rejetez une partie comme étant nocive, jamais vous n’arriverez à la transformer (principe alchimiste). Toute division, toute diabolisation d’un aspect naturel est en essence négative. Thitch Nat Anh en a fait une époustouflante démonstration avec la « colère », ennemi des bisounours reiki! Pour transformer la colère en positif, il faut en faire son amie! C’est simple. Il en va de même avec le mental. Ce n’est qu’une question d’équilibre.

 
Ce panneau induit également la primauté du présent! Et si ce présent est un présent de merde? Je reprends un terme du panneau! La théorie du moment présent est un leurre total! Et les adeptes de Tolle qui prétendent que ce monsieur s’inspire du bouddhisme ont tout faux, ils ont oublié une notion fondamentale qui est le karma et qui est également présente dans d’autres traditions sous d’autres formes. Le Bouddha n’a jamais parlé de « pouvoir de l’instant présent ». Il a simplement dit qu’il était préférable de concentrer son énergie sur l’instant présent: cela s’appelle l’attention et la vigilance. Tolle est issu d’une mouvance syncrétique où après avoir été pécher dans de saines traditions cohérentes, on en fait une soupe qui n’a aucune valeur ontologique. Tolle n’est ni plus ni moins qu’un mentaliste et sa théorie ne tient pas la route une seule minute! Même présente LOL… Il n’est qu’un commerçant de techniques prétendues pourvoyeuses de bonheur et qui entretiennent un poison appelé ignorance.
 
Le temps est continuum et ne peut en aucun cas être dissocié. Voilà ce que les philosophies et traditions nobles nous apprennent.
 
A force de faire confiance à des théories bancales et de faire confiance à des apprentis-sorciers dénués de toute sagesse et de clairvoyance, nous risquons de plonger encore plus l’humanité dans le mensonge de l’illusion.
 
Bien à vous.