La crise et l’imposture

Dans ce grand moment de crise, il nous faut proposer et innover et créer, et éduquer afin de sortir de cette grande imposture. C’est le moment de la transformation et en cela c’est le moment où l’on verra qui est alchimiste et qui est un « suiveur-mouton ». Gardons foi en l’humanité. Nous avons tout pour être tous heureux. Il y a du boulot, certes, mais tant qu’il y aura de l’espoir, il y aura vie. Et les idées foisonnent en moi, j’ai comme proposition l’eau et l’indépendance énergétique pour tous. Ainsi, un bouleversement sociétal. J’écrirai et ferai tout ce que je peux pour apporter dans la mesure de mes compétences, capacités et connaissances afin de proposer un vivre-ensemble meilleur. Et cela n’a pas de frontière au niveau politique car en essence, ainsi que JJ Rousseau, je crois que l’homme est bon. Se déconditionner et créer, voilà l’invitation qui nous est faites pour que vie soit à nouveau fête. Bien à vous, en « Paratge ».

 

carnaval

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s