Vole

Traduction très libre des quelques lettres de Gregory Colbert dans « Ashes and snow »

Variation sur « Cendres et neige » – Philippe Vekens PhV

Si tu me rejoins à « ce moment », tes minutes deviendront des heures, tes heures deviendront des jours et ces jours deviendront une vie.

A la Princesse des Éléphants

J’ai disparu il y a 1 an exactement.

Jours pendant lesquels j’ai reçu une lettre.

Elle me rappelait au lieu où ma vie auprès des éléphants a commencé.

Je te prie de m’excuser pour le silence demeuré entre nous pendant une année.

Cette lettre rompt ce silence.

Elle marque les 365 lettres que je t’ai écrites, une par jour de silence.

Jamais je n’ai été autant moi-même que dans ces lettres

Elles sont les tracés du chemin de l’oiseau

Et sont tout ce que je sais être vrai.

Tu te souviendras de tout, tout sera comme avant, au début des temps.

Le ciel sera empli d’éléphants volants.

Chaque nuit ils seront couchés à la même place dans le ciel, avec un œil ouvert.

Lorsque tu regardes le ciel, tu regardes cet œil d’éléphant qui dort avec cet ouvert qui nous protège et prend soin de nous…

Depuis que ma maison a brûlé

je vois la lune plus clairement

J’ai regardé tous les édens qui étaient tombés en moi

J’ai vu un éden que j’ai tenu entre mes mains

mais que j’ai laissé partir

J’ai vu les promesses que je n’ai pas tenues

Les douleurs que je n’ai pas apaisées

Les blessures que je n’ai pas soignées

Les larmes que je n’ai pas versées

J’ai vu les morts que je n’ai pas pleurées

Les prières auxquelles je n’ai pas répondu

Les portes que je n’ai pas ouvertes

Les portes que je n’ai pas fermées

Les amoureux que j’ai laissés derrière

Et les rêves que je n’ai pas vécus

J’ai vu tout ce qui m’a été offert

et que je ne pouvais accepter

J’ai vu les lettres que j’avais espérées

Mais que je n’ai jamais reçues

J’ai vu tout ce qui aurait pu être

Mais qui jamais ne sera


Un éléphant avec sa trompe levée

Est une lettre aux étoiles

Une brèche faite par une baleine est une lettre

Des profondeurs de la mer

Ces images sont une lettre pour mes rêves

Ces lettres sont mes lettres pour toi

Mon coeur est comme une vieille maison

Dont les fenêtres n’ont pas été ouvertes depuis des années

Mais maintenant j’entends les fenêtres s’ouvrir

Je me rappelle les grues flottant au-dessus

Des neiges fondantes de l’Himalaya

Sommeillant sur les queues de lamantins

Les chansons des phoques barbus

Le cri du zèbre

Le cliquetis du sable

Les oreilles des caracals Le balancement des éléphants Les brèches des baleines

Et la silhouette de l’élan

Je me souviens de la boucle des orteils du suricate

Flottant sur le Gange

Navigant sur le Nil

Montant les marches de …

Je me souviens errer dans les couloirs

D’Hatchepsout et du visage des ces nombreuses femmes

Mer sans fin et milliers de kilomètres de rivière

Je me souviens de tout

Mais je ne me souviens pas avoir quitté, jamais

Souviens-toi de tes rêves

Souviens-toi de tes rêves

Souviens-toi de tes rêves

Souviens-toi

Au plus je regarde les éléphants de la Savane

Au plus j’écoute, au plus j’ouvre,

Ils me rappellent qui je suis

Puisse le gardien des éléphants entendre mon souhait

De collaborer avec tous les musiciens de l’orchestre de la nature

Je veux voir par l’oeil de l’éléphant

Je veux rejoindre la danse qui n’a pas de pas

Je veux devenir la danse

Je ne peux te dire si tu te rapprocheras ou si tu t’éloigneras

Du long de cette sérénité que j’ai trouvée

Lorsque je pose mon regard sur ton visage

Peut-être si ce visage pouvait me revenir maintenant

Ce visage qu’il me semblait avoir perdu

Et le refaire mien

De la plume au feu

du feu au sang

du sang à l’os

de l’os à la moelle

de la moelle aux cendres

des cendres à la neige

De la plume au feu

du feu au sang

du sang à l’os

de l’os à la moelle

de la moelle aux cendres

des cendres à la neige

De la plume au feu

du feu au sang

du sang à l’os

de l’os à la moelle

de la moelle aux cendres

des cendres à la neige

De la plume au feu

du feu au sang

du sang à l’os

de l’os à la moelle

de la moelle aux cendres

des cendres à la neige

De la plume au feu

du feu au sang

du sang à l’os

de l’os à la moelle

de la moelle aux cendres

des cendres à la neige

De la plume au feu

du feu au sang

du sang à l’os

de l’os à la moelle

de la moelle aux cendres

des cendres à la neige

Les baleines ne chantent pas parce qu’elles ont une réponse

Elles chantent parce qu’elles ont un chant

Ce qui importe, n’est pas

ce qui est écrit sur la page

Ce qui importe, est

ce qui est écrit dans le coeur.

Donc brûle les lettres

Et pose leurs cendres sur la neige

Au bord de la rivière

Lorsque le printemps arrive et que la neige fond

Et que la rivière monte

Retourne aux bords de la rivière

Et relis mes lettres avec les yeux fermés

Laisse les mots et les images

Laver ton corps telles des vagues

Relis les lettres

Avec tes mains sur les oreilles

Écoute les chants du paradis

Page après page après page

Envole-toi tel l’oiseau

Vole…

vole…

vole.

Publié par

phil211060

Free-lance Ecrivain – Poète – Romancier – Récits de Vie – Création de Marques – Consultant en Propriété Intellectuelle - Rédacteur – Enseignant (instituteur primaire). Mon profil et mon parcours peuvent être qualifiés d'atypique.  Franchise, honnêteté, créativité, inventivité, esprit d'initiative, telles sont les qualités que je me reconnais. Et j'ai les défauts de mes qualités... Trilingue, français, néerlandais, anglais, j'ai une très grande aisance dans le domaine informatique. J'aime ma langue maternelle, le français. J'aime les mots, j'aime rédiger, j'aime écrire.  Et j'aime enseigner également... Le parcours a commencé par une scolarisation aisée, des études et un diplôme (secondaire supérieur) en sciences économiques, ensuite un diplôme en psycho-pédagogie (instituteur primaire). Ma vie professionnelle a débuté par l'enseignement. J'ai enseigné pendant 7 ans, en tant qu'instituteur dans la région bruxelloise. Ayant quelque peine à trouver une synergie avec l'enseignement officiel, je me suis dirigé vers le secteur privé. Plus exactement en propriété intellectuelle, en tant qu'assistant juridique ("paralegal"), avec une spécialisation dans le domaine des marques, gestion de porte-feuilles de marques et en informatique (intranet, internet, communication, publication...), expérience qui a duré plus de 15 ans, en Belgique et en Suisse. J'ai également touché au journalisme, pendant 3 ans, en tant que « free-lance ». J'ai ensuite quitté l'Europe et me suis installé en Inde pendant 3 ans où j'ai collaboré avec une ONG, les Écoles de la Terre, et ensuite une Unité commerciale à Auroville qui s'occupait de la problématique de l'eau. J'étais en charge de la communication. Je suis revenu en Europe, et j'ai eu quelques difficultés à retrouver un emploi, vu mon âge et mon parcours « original »... J'ai travaillé brièvement en tant que « Guide pour la diversité », dans le secteur social. Je suis actuellement libre et disponible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s