En hommage à BB King

C’était il y a longtemps… en 2001 en Suisse. Permettez-moi de replacer le moment dans le contexte personnel que je vivais à ce moment.

A l’âge de 40 ans, en 2000 donc, j’avais décidé de m’offrir un vrai cadeau d’anniversaire. Aller vivre ailleurs. J’avais donc postulé dans le monde entier et 3 offres concrètes s’offrirent à moi: Hong Kong, la Patagonie et la Suisse. Pour des raisons diverses, ce fut la Suisse. Genève et plus précisément Carouge.

En 2001, je vécus une période très difficile: mon Père mourrait, le crabe faisait sa maléfique oeuvre. Un jour, et je m’en souviens comme si c’était hier, je trainais à l’apéro, la veille de mon vol matinal pour la crémation de Papa qui avait été libéré de cette souffrance infecte. Un copain m’invita à Montreux, c’était pour un concert rock’n roll… A l’affiche, des noms prestigieux, voici le programme…

Samedi 7 juillet 2001 – Montreux
Montreux Jazz Festival
The Experience Music Project presents: Good Rockin’ Tonight,
A Tribute to Sun Records, Exploring the Roots of Rock’n’Roll
Bill Wyman and the Rhythm Kings (Georgie Fame, Albert Lee,
Martin Taylor, Mike Sanchez, Terry Taylor, Graham Broad,
Beverly Skeete)
Billy Lee Riley, Little Milton, Sonny Burgess
Accompanied by Chris Spedding & The House Rockers
Special Guests: Robert Plant, Jimmy Page & Brian May
Auditorium Stravinski, 20h30

La femme de mon copain ne pouvait s’y rendre, car malade… Aussi, il me proposa de l’accompagner. C’était de la pure folie pour moi, je n’avais pas fait mes valises et j’étais vraiment pas dans le « mood » comme on dit… Mais je suis un être curieux de tout et donc j’acceptai… Ce ne serait en fait qu’une nuit blanche de plus ma foi…

En route pour Montreux… Le cadre, fabuleux! Le lac, la rotonde, la salle et un son époustouflant, tout était bon… Les concerts m’ont toutefois déçu, je connaissais Wyman, Lee, May et Page… Cela était bon mais loin de ce que j’attendais… Mon pote aussi était déçu et nous sommes aller griller une cigarette dans le pourtour et boire un glas tout en écoutant de loin, face à la baie vitrée avec vue sur le lac… Et là l’instant!

J’ai entendu un son… J’ai murmuré et crié ensuite: « C’est lui! »… J’ai été parcouru par un frisson vertébral indicible… Oui c’était LUI! BB King, je revis ce moment et les larmes de joie coulent. Sir BB King était descendu de l’avion et avait envie de faire un « set » imprévu… Comparer n’est point raison mais force est de constater que ce « Bonhomme » est bien différent! Assis sur une chaise, sa gratte sur son bedou, il faisait chanter son âme! Incroyable, que du rock, du vrai et du pur, ça résonnait en moi je vous dis pas… Mon pote et moi, on était comme deux gamins émerveillés d’entrer ainsi dans un merveilleux conte d’AMour… BB King, le Big Band à lui seul, un Big Bang du coeur et qui résonne si fort que l’âme est touchée… l’âme agit… Jamais et pourtant j’en ai vécu des concerts, jamais je n’avais imaginé cela possible: ce Bon Homme joue l’Amour, le Bonheur et sourit sur sa chaise comme une elfe sortie des bois, ce gars-là est un maître! Un gourou d’Amour pour sourire…

Le contexte était pour moi très noir au vu de ce que je vivais… Cet Homme a rallumé en moi l’espoir, la vie, l’amour… par tant de beauté d’âme!

Aussi, Sir, je vous exprime toute ma gratitude car cet instant, vous êtes gravé dans ma vie et je n’ai que souriance à votre égard. Merci BB King! Merci mille (et une) fois!

BB-King-1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s