Le discernement est à l’ordre du jour et plus que jamais!

Je ne suis pas le seul à être réticent à cette sauce nouillageuse bien nébuleuse et derrière laquelle se trame selon moi non pas une ouverture de conscience mais une mystification et un enfermement dans un monde virtuel totalement illusoire. Avec pour base la théosophie de Blavatsky et l’occultisme de Crowley… Comme dans tout, il existe du bon et du moins bon (pour ne pas dire autre chose!) . Les bouddhistes sont clairs sur le sujet: l’ignorance est la cause de toute souffrance. Et l’illusion est partie intégrante de cette ignorance. J’invite les êtres qui sentent un appel à la spiritualité et au sacré à faire preuve du plus grand des discernements car, expérience faite, je peux vous assurer qu’il est quelques manipulateurs (et au féminin également!) hors pairs qui n’hésiteront pas à vous anesthésier la conscience et vous transformer en adepte de théories farfelues, infondées et qui n’ont aucune valeur ontologique. Jamais vous n’aurez été invité de manière plus pressante au discernement. Le monde sectaire a bien changé depuis les années 70 et désormais leur territoire de chasse, c’est ici sur FB, dans les livres, stages et autres conférences, sur les forums et sur tous les réseaux sociaux. Ce mot secte ne convient plus du tout (hormis quelques exceptions notoires, Raël, scientologie, sociétés secrètes diverses et d’autres). La terminologie actuelle adéquate est la manipulation mentale et l’emprise psychologique du « client » potentiel, car c’est une question de pouvoir évidemment et une question financière. Pour arriver à ses fins, le gourou (thérapeute ou guide spirituel ou tout ce que vous trouvez dans le vocabulaire de l’âge d’or), le plus souvent autoproclamé ou avec des références totalement mensongères, dispose d’une panoplie de techniques plus redoutables les unes que les autres. J’y reviendrai dans un prochain post, car ce n’est pas anodin. Vous êtes pris dans une véritable toile d’araignée! Pour votre bien, rehaussez votre degré de vigilance, informez-vous auprès de sources fiables, d’organismes reconnus et qui sont sur le qui-vive avec ce fléau dont l’ampleur s’est révélée lors de cette pseudo fin du monde prédite par les mayas, auprès de gens de confiance et surtout ne prenez pas cela à la légère. Je peux vous assurer qu’il en va de votre santé mentale, de votre famille et de vos proches, de votre situation sociale.

Au plus on vous promettra (bonheur, sagesse, éveil, etc…) et ce rapidement, au plus grand est le risque de manipulation.

Les traditions nobles elles ont fait leurs preuves. Je ne parle pas des institutions religieuses, je parle du Verbe et de la Parole. Il vous suffit de vous mettre en route, de trouver un bon accompagnateur, j’aime le terme éclaireur, et d’emprunter cette sente magnifique qu’est l’éveil à soi et donc à l’univers. La sente sera longue, sinueuse, emplie d’embûches et de doutes, seule votre authenticité vous permettra de persévérer. Si tel est votre choix, je vous souhaite une magnifique découverte, c’est hallucinant de beauté et de sérénité, de paix en et autour de vous.

Belle sente à vous!

Philippe

http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/celest.html

310791_306578662691120_100000169658620_1418801_71525165_n

Publié par

phil211060

Free-lance Ecrivain – Poète – Romancier – Récits de Vie – Création de Marques – Consultant en Propriété Intellectuelle - Rédacteur – Enseignant (instituteur primaire). Mon profil et mon parcours peuvent être qualifiés d'atypique.  Franchise, honnêteté, créativité, inventivité, esprit d'initiative, telles sont les qualités que je me reconnais. Et j'ai les défauts de mes qualités... Trilingue, français, néerlandais, anglais, j'ai une très grande aisance dans le domaine informatique. J'aime ma langue maternelle, le français. J'aime les mots, j'aime rédiger, j'aime écrire.  Et j'aime enseigner également... Le parcours a commencé par une scolarisation aisée, des études et un diplôme (secondaire supérieur) en sciences économiques, ensuite un diplôme en psycho-pédagogie (instituteur primaire). Ma vie professionnelle a débuté par l'enseignement. J'ai enseigné pendant 7 ans, en tant qu'instituteur dans la région bruxelloise. Ayant quelque peine à trouver une synergie avec l'enseignement officiel, je me suis dirigé vers le secteur privé. Plus exactement en propriété intellectuelle, en tant qu'assistant juridique ("paralegal"), avec une spécialisation dans le domaine des marques, gestion de porte-feuilles de marques et en informatique (intranet, internet, communication, publication...), expérience qui a duré plus de 15 ans, en Belgique et en Suisse. J'ai également touché au journalisme, pendant 3 ans, en tant que « free-lance ». J'ai ensuite quitté l'Europe et me suis installé en Inde pendant 3 ans où j'ai collaboré avec une ONG, les Écoles de la Terre, et ensuite une Unité commerciale à Auroville qui s'occupait de la problématique de l'eau. J'étais en charge de la communication. Je suis revenu en Europe, et j'ai eu quelques difficultés à retrouver un emploi, vu mon âge et mon parcours « original »... J'ai travaillé brièvement en tant que « Guide pour la diversité », dans le secteur social. Je suis actuellement libre et disponible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s