Belle à couper le souffle – True Detective saison 1 – Culte

Oyez Oyez Oyez, un objet culte!

Je trouve cette oeuvre remarquable à tous points de vue… et je suis resté scotché 400 minutes durant, non-stop! Immanquable!

Une série…

belle à couper le souffle
juste celle qui fallait pas
car dès lors les autres paraîtront fadasses
et certaines même fadaises
une série où tout se trouve
surtout l’espoir et l’amour
une série qui m’a bouleversé
et toi, oui TOI Rust
Rust le type être-ange
qui partirait en guerre avec le ciel
s’il n’aimait pas ses nuances de bleu
Ceci relève du génial et du géantissime
Oyez oyez bonnes gens, oubliez vos peurs
qui ne sont qu’affabulations
voici le moment

True Detective !!!

Dialogue entre
Matthew McConaughey : Rust Cohle… R
Woody Harrelson : Martin Hart… M

M: Tu m’avais raconté une fois, à un dîner, que ça t’arrivait d’inventer des histoires d’étoiles…
R: C’est vrai, c’était… c’était en Alaska… quand il faisait nuit
M: Tu t’allongeais pour regarder les étoiles
R: Tu te rappelles? J’avais jamais vu de télé jusqu’à mes 17 ans. J’avais rien d’autre à « foutre » que me balader, explorer…
M: Et… regarde le ciel, en t’inventant des histoires! Comme quoi?
R: Je vais te le dire. Quand j’étais là-haut, je regardais par la fenêtre tous les soirs et je me disais…
L’histoire n’est qu’une (un tout)
La plus ancienne
M: Laquelle?
R: La lumière contre l’obscurité
M: Bien, je sais qu’on est pas en Alaska mais j’ai l’impression que l’obscurité prend beaucoup plus de place!
R: Oui, tu as raison
Dis-moi…
M: Quoi?
R: Dirige-moi vers la voiture. J’ai passé trop de temps dans les hôpitaux!
M: Bon sang! Tu sais quoi? Je devrais pas. Mais j’ai l’impression que tu es increvable! Tu veux qu’on aille chercher tes fringues?
R: Tout ce que j’ai laissé là-bas, j’en ai pas besoin…
… J’ai l’impression que tu te plantes sur l’histoire du ciel et des étoiles…
M: Comment ça?
R: Avant, il n’y avait que l’obscurité…
Si tu veux mon avis, la lumière a gagné

La conclusion est du « philosophe pessimiste ».

La plus belle de toutes les séries (et de très loin) qu’il m’ait été donné de voir. Tous les superlatifs que vous voudrez. Pour ma part, un chef d’oeuvre!

Un ami cinéaste écrivait ce qui suit:
« Parfaitement écrite et maîtrisée, on est proche de Chandler, de James Ellroy, de Dennis Lehane et de James Lee Burke, c’est peu dire. C’est un peu comme si David Lynch s’était saoulé chez les frères Coen. De la TV comme celle-là, ça vaut largement un film de cinéma, surtout quand celui-ci est en-dessous de toute espérance. C’est noir, glauque, lucide et avec trois acteurs formidables : Woody Harrelson, Matthew Mc Conaughey et surtout la magnifique Michelle Monaghan. Un objet de rareté. »

Je suis tout à fait sur la même longueur. J’ajoute un parfum de Cimino et une sauce à la Demme… A savourer!

https://drive.google.com/drive/#folders/0B9u66KbfqqgdMUJFeWpQTDZHdE0083439.jpg-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s