Peter Gabriel: le retournement de « So »

backtofront

Au préalable, veuillez prendre note de ce qui suit je vous prie. Vous trouverez dans cet article des vidéos ou liens que j’ai trouvés sur internet et qui sont utiles, je crois, à la compréhension de mon propos. Toutefois, dans le respect de l’oeuvre, de l’artiste, de toute son équipe et de la maison de production « Real World », je vous invite ardemment à acquérir les produits originaux que vous trouverez dans le commerce et, notamment, sur le site officiel de Peter Gabriel. Respect!

nant11

http://petergabriel.com/latest

Oyez Oyez braves gens — So oS — Mister Peter Gabriel !!!
12 novembre 2014, Palais 12, Bruxelles

Peter Gabriel nous a rendu une nouvelle fois visite à Bruxelles avec son show « Back to Front ». A l’instar de ses précédentes représentations, ce fut ébouriffant.

Je ne suis pas fan de Peter. Fan est un mot qui ne correspond en rien à ce que je suis. Votre serviteur n’a rien d’un fan-atique! Je suis fervent amateur de Gabriel, de son oeuvre entière et de la manière dont il aborde la vie, l’humanité, le succès, l’argent, la condition humaine!

J’entends que cela dépasse le cadre de l’artiste exceptionnel d’intelligence et de créativité, s’entourant d’êtres du même acabit pour réaliser quelque chose d’unique. Tant sur le plan musical, que sur le plan visuel et technique, tous ces plans où les superlatifs peuvent se bousculer. Là n’est pas mon propos, je laisse cela aux personnes plus qualifiées que moi pour décortiquer tout cela.

Mon propos concerne le plan symbolique. Le message que cet auteur fait passer à notre humanité, dans la joie des sens mais aussi dans la conscience de ce qui est.

Je ne pense pas que cela ait fait beaucoup écho dans les médias et ailleurs et pourtant il est une chose qui est très particulière chez cet être. Rare, très rare. Le message non violent qu’il entend apporter à ses contemporains et qui à mon sens vaut tout traité philosophique ou essai sur la science de l’esprit. Cet auteur s’adresse à nos âmes, ou tout au moins à la mienne. Les signes qu’il envoie sont forts, pertinents, d’une magnifique cohérence et correspondent intégralement à l’ontologie du Verbe tel que je l’ai appris durant mes longues années d’études de la chrétienté cathare, du bouddhisme et de l’hindouisme (sans syncrétisme aucun).

Veuillez svp noter au préalable que ceci n’est que ma perception des choses et qu’en aucun cas je ne veux imposer quoi que ce soit. C’est un partage que je propose, une vision et en aucun cas il ne s’agira de prosélytisme quelconque pour un mouvement ou autre, un délire spirituel ou une fuite occulte malsaine.

Les signes sont les suivants. Ce propos n’engage bien évidemment que ma personne.

Peter Gabriel nous propose dans son oeuvre la symbolique de la croix. Non celle du crucifié,non! Celle qui simplement est équilibrée (+) et qui nous invite à prendre conscience que ce qui est en haut est en bas, si nous le voulons et si nous choisissons de mettre cela en pratique. Lier l’horizontal au vertical. Le mariage sacré. En équilibre, lucidité et cohérence. Tel l’éveillé disait, la voie du milieu.

C’est un être qui par son génie artistique nous rappelle que ce terme « religion » n’est pas celui qui est communément usité et compris ces temps, galvaudé par des autorités qui de par leur mépris, leurs méfaits, leurs divisions ont dénaturé complètement dans l’inconscient (ou le conscient) collectif ce mot sacré. « Religion » (religere) signifie en essence et en naissance « relier ». Cet être nous rappelle cela.

Qu’est-ce qui me permet d’affirmer cela? Les spectacles de Gabriel sont d’une richesse incommensurable. Dans le détail, si attentifs nous sommes, nous pouvons y voir une symbolique d’une force humble et indivisible, faite de compassion et d’amour pour son prochain.

Oui il s’adresse plus selon moi à nos coeurs et nos esprits qu’à nos sens. Avec un propos d’une lucidité et une lumière sans faille. Éblouissant! Cohérent! Transcendant!

J’ai eu le plaisir d’entendre de sa part une interview expliquant le sens de deux de ses précédents shows qui ne faisait que confirmer ce que j’en avais compris.

Le premier, « Secret World » était un spectacle horizontal. Tout concret, dans la matière. L’humain dans cette enveloppe et ce qu’il en fait, en relation avec ce qui l’entoure, holistique donc, au point de vue sociétal, écologique et inter-relationnel. Dans une quête de sens et donc un ouvrage rationnel, matériel, quasi scientifique. En connexion avec la conscience.« Across the River » en est l’emblème selon moi.

Le second, « Growing Up » se place quant à lui sur le plan vertical. L’esprit, l’élévation. Le non démontrable. L’âme, l’anima. Le lien avec « l’au-delà » sans jamais tomber dans le piège de l’astral occulte si tentant! Là, dans ce concert, c’est « Signal to Noise » qui me paraît le plus signifiant.

Et… voilà que ce 12 novembre 2014 arrive. « Back to Front ». Et la confirmation. Tel un scellement.

Remarquez d’emblée l’affiche: le retournement. Ensuite ce show au Palais 12. Une découverte pour moi (la salle j’entends) et un son à couper le souffle! Un show regroupant les 2 axes, réunifiant les soi-disant contraires. Le passé mariant le présent. La tendresse flirtant avec la violence. La sérénité jouant avec la colère. Etc. La croix!!! Telle la roue d’énergie se mettant en action. L’alchimiste de corps et d’esprit en action, l’âme agit.

Et le signe immanquable… une chanson chantée « couché » à l’horizontal, une autre debout, à la verticale, droit comme un I, avec une représentation de l’ADN qui descend, l’entoure et remonte, marquant l’élévation de l’être en rappel de conscience! Quel tact, quelle intelligence, quelle finesse d’esprit, quelle subtilité empreinte d’humilité. J’appelle ça de l’art avec un grand A de la part d’un homme avec un grand H. Ensuite de quoi, un seul mot me vient des tréfonds de mon être: « Gratitude »!

Et comme si cela ne suffisait pas, après avoir réaliser la BO « Passion » du film « La dernière tentation du Christ », le voici nous déposer la première réalisation d’une nouvelle BO en préparation pour un film qui s’annonce détonant: « Words with Gods » avec ce titre implacable: « Why don’t you show yourself? ». On dirait la maïeutique de Socrate et de Krishnamurti en condensé… La baffe si je peux me permettre!

Une leçon? Non juste un rappel. Une mise au point.

Quelques jours auparavant, c’était « Heroes » à Berlin! We can be heroes just for one day! Soyez ce que vous êtes, intégralement. Voilà le message que j’ai capté!

Pour les spirituels en manque de je ne sais quoi et qui se bornent à limiter notre condition à un être spirituel venu vivre une expérience humaine, il souffle le mot empli de sens et de saine cohérence que nous sommes également des êtres humains venus vivre une expérience spirituelle. Matérialiser l’esprit et spiritualiser la matière, voilà l’invitation. A nous de répondre en êtres libres. Pour ma part, c’est oui!

Lorsqu’un être est touché par la grâce et qu’il arrive à partager cela, c’est tout l’univers qui s’illumine!

Je tenterai de prendre contact avec cet être qui me semble si proche et lui murmurer mon projet « Paratge ». Et peut-être que…

Carpe Diem

GRATITUDE Peter
Philippe Vekens phV

Concert « Secret World »

Concert « Growing Up »

Concert « Back to Front » – extraits

Voilà tout ce que je peux vous dire.
Le coeur fait « toc toc »…
Les yeux sont embués de larmes de joie…
L’esprit éclate pour aller embrasser l’âme qui rayonne.

Agni: le feu dans l’eau

Publié par

phil211060

Free-lance Ecrivain – Poète – Romancier – Récits de Vie – Création de Marques – Consultant en Propriété Intellectuelle - Rédacteur – Enseignant (instituteur primaire). Mon profil et mon parcours peuvent être qualifiés d'atypique.  Franchise, honnêteté, créativité, inventivité, esprit d'initiative, telles sont les qualités que je me reconnais. Et j'ai les défauts de mes qualités... Trilingue, français, néerlandais, anglais, j'ai une très grande aisance dans le domaine informatique. J'aime ma langue maternelle, le français. J'aime les mots, j'aime rédiger, j'aime écrire.  Et j'aime enseigner également... Le parcours a commencé par une scolarisation aisée, des études et un diplôme (secondaire supérieur) en sciences économiques, ensuite un diplôme en psycho-pédagogie (instituteur primaire). Ma vie professionnelle a débuté par l'enseignement. J'ai enseigné pendant 7 ans, en tant qu'instituteur dans la région bruxelloise. Ayant quelque peine à trouver une synergie avec l'enseignement officiel, je me suis dirigé vers le secteur privé. Plus exactement en propriété intellectuelle, en tant qu'assistant juridique ("paralegal"), avec une spécialisation dans le domaine des marques, gestion de porte-feuilles de marques et en informatique (intranet, internet, communication, publication...), expérience qui a duré plus de 15 ans, en Belgique et en Suisse. J'ai également touché au journalisme, pendant 3 ans, en tant que « free-lance ». J'ai ensuite quitté l'Europe et me suis installé en Inde pendant 3 ans où j'ai collaboré avec une ONG, les Écoles de la Terre, et ensuite une Unité commerciale à Auroville qui s'occupait de la problématique de l'eau. J'étais en charge de la communication. Je suis revenu en Europe, et j'ai eu quelques difficultés à retrouver un emploi, vu mon âge et mon parcours « original »... J'ai travaillé brièvement en tant que « Guide pour la diversité », dans le secteur social. Je suis actuellement libre et disponible.

Une réflexion au sujet de « Peter Gabriel: le retournement de « So » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s