Souffrance…

Face à la souffrance d’un être aimé, c’est à cet instant que l’on pourra vérifier ses aptitudes à l’empathie, la sympathie, la compassion, l’amour… Tous ces mots qu’il vaut mieux utiliser parcimonieusement car l’abus nuit en tout!

Publicités

2 Replies to “Souffrance…”

  1. il ne s’agit pas de tester quelqu’un mais de vérifier ses aptitudes propres… à être, car je pense que tous nous avons ces aptitudes… Celles et ceux qui répètent trop ces mots sont peut-être en quête d’être tout simplement… Mais sans parcimonie, ces magnifiques principes ontologiques se voient déviés en mantra vidés de sens qui participe ici et ailleurs d’une propagande de la bien-pensance qui n’a rien à voir avec le savoir-vivre ensemble…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s