CAD …

L’amour est …ce que vous êtes vraiment. Dans conversations avec dieu, on nous dit que l’amour est tout ce qui est. Mais également que dieu est tout ce qui est. Donc dieu est amour.
Notre cœur
nous dit cela aussi et notre cœur ne se trompe pas.

Qu’est-ce que l’amour ? Est-ce que ça s’apprend ou sommes nous nés avec ? D’où vient-il ? Voilà les questions qui ont engagé les philosophes et les théologiens depuis le début des temps.
Ce sont les éternelles questions. Les
questions auxquelles nous avons cherché des réponses depuis notre naissance.

Lorsque quelqu’un parle de l’amour ou d’un sentiment d’amour, nous prétendons le comprendre, et nous ne prenons pas le temps de penser à la signification réelle de « amour ».

Etant donné que dieu est amour et que dieu est tout ce qui est, l’amour est donc ce que nous sommes vraiment. Dieu et amour sont deux mots interchangeables. De la même façon, les mots dieu et vous, et amour et moi, sont aussi synonymes, décrivant exactement la même chose. Et que décrivent ces mots amour, dieu, vous et moi ? La vie. L’énergie de la vie, c’est l’énergie de l’amour. Cela veut également dire que tout ce qui existe est une forme de l’amour. Lorsque CAD affirme que nous n’avons reçu que des anges et des bénédictions, c’est une vérité très profonde. C’est peut-être difficile à comprendre et à accepter, mais Hitler est vraiment entré au paradis. Comprendre une telle affirmation fait appel à notre plus grande sagesse. Cela nécessite une perception claire de cette divine dichotomie selon laquelle sans le contraire de ce que nous sommes, nous ne pouvons expérimenter ce que nous sommes vraiment. S’il n’y avait que ce que nous sommes, comment pourrions nous le recréer ? Mais même en ces moments où ce que nous ne sommes pas se manifeste avec beaucoup de force dans notre monde phénoménal, nous ne sommes jamais séparés de dieu. Nous créons une expérience dans ce monde relatif et phénoménal où nous croyons être séparés, où nous oublions qui nous sommes "absolu-ment". Il ne tient qu’a chacun de faire le choix de se recréer dans une version plus grandiose, de retrouver sa véritable nature, de prendre conscience de qui nous sommes… en se définissant par la réponse à : "que ferait l’amour maintenant ?" Maintenant, quand j’entends dire que « le monde est tel qu’il est parce que nous n’avons pas assez d’amour pour les autres et pour tout ce qui nous entoure », mon cœur me dit plutôt que le monde est tel qu’il est parce que nous ne sommes pas assez conscient de notre unité avec les autres et la vie qui nous entoure. Nous sommes tous un ; dieu, la vie, tout le monde. Tous de la même étoffe, du même amour. Et nous n’avons pas besoin d’amour. Bang ! Là, je viens de lâcher une bombe ! Je m’attends volontiers à des réactions des plus vives…

… A lire sur (suivez le lien…)


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s